• TAMUTOM

Traitement et commercialisation du poisson

Updated: Feb 16


INTRODUCTION:


Une partie du poisson pêché est consommée sur place. Mais le poisson est également transporté pour être vendu parfois bien loin de son lieu de pêche, notamment dans les grandes villes. La question du conditionnement et du transport du poisson a toujours été un objet de préoccupation des sociétés africaines. Si la chaîne de froid tend maintenant à se répandre, parfois de manière sommaire, les techniques traditionnelles restent encore très utilisées : séchage au soleil, fumage, salage, etc.


LA COMMERCIALISATION DU POISSON

Si la pêche est l’apanage des hommes, la commercialisation revient aux femmes. En Afrique occidentale et australe, les femmes investissent les activités de transformation, de vente au détail et de commerce local. De fait, la transformation à petite échelle et/ou le commerce sur les marchés locaux exigent relativement peu d’investissements, ont des coûts d’exploitation généralement faibles, n’exigent pas une grande force physique et peuvent être pratiqués sans formation spécialisée. Ces activités offrent des possibilités d’emploi à un grand nombre de femmes. Beaucoup d’entre elles appartiennent aux classes défavorisées de la société ; elles sont souvent illettrées, ne possédant pas d’expérience professionnelle et ne disposant pas de capitaux qui leur permettraient de se livrer à d’autres activités. Pour ces femmes, qui sont quelquefois chefs de famille, le poisson représente la principale et parfois la seule source de revenus. Dans la province occidentale de la Zambie par exemple, les trois quarts des femmes qui pratiquent le commerce du poisson sont chefs de famille monoparentale (veuves, divorcées).

Marché de Poissons. Sine Saloum, Sénégal.


LA CHAINE DU FROID


Quand la pêche est dispersée comme c’est le cas par exemple dans le delta du Niger, le poisson pêché doit être rapporté dans des campements de pêche pour le commercialiser dans les villes. Le produit de la pêche est donc collecté par des bateaux où les poissons sont conservés en cale avec de la glace pilée. Les conditions de conservation ne sont pas idéales, et le poisson arrive au point de débarquement en général en piètre état. Dans ce contexte, ce sont généralement des hommes, gros mareyeurs, qui assurent la commercialisation du poisson, car de gros moyens de transport sont nécessaires.

4Le transport vers le lieu de vente se fait ensuite, en général, dans la glace. Pour les petits centres de pêche, une camionnette équipée d’une grande glacière fait la navette entre le lieu de débarquement et le lieu de vente. Pour les centres plus importants, on utilise des camions.


C’est avec cette glace de fabrication artisanale que l on conserve le poisson qui arrive du delta.


Ici, des tilapias collectés et conservés dans la glace sont en cours de débarquement.


LE FILETAGE


Dans certaines régions, le poisson pêché est rapidement transformé en filets qui seront conservés en chambre froide puis vendus dans les grandes surfaces urbaines. C’est en général du tilapia.


Sales Representative / Senegal

Mr. Bakary

37 views

Recent Posts

See All